La tenue

Les vêtements :

Comment nettoyer la veste, le pantalon et la sous cuirasse ?
En machine à 30°C maximum
Comment nettoyer la cuirasse électrique ?
A l’envers (doublure de couleur visible)
A froid sur programme « délicat » ou « laine », pas d’essorage, pas de séche linge

Dans les 2 cas (tissus techniques) :
pas de sèche-linge
pas de javel

Le masque :

Comment nettoyer le masque ?
2 cas :

 

  • Masque à garnissage fixe :

la garniture est rivetée sur l’armature (pas de démontage)
Nettoyage par brossage à l’eau et au savon (ou lessive liquide) mais pas de javel, puis rinçage à l’eau claire.

  • Masque à garnissage amovible :

La garniture est en deux par ties une rivetée sur l’armature (pas de démontage), l’autre (doublure) amovible fixée par velcro.
Nettoyage de la partie fixe par brossage à l’eau et au savon (ou lessive liquide) mais pas de javel, puis rinçage à l’eau claire.
Nettoyage de la doublure à froid sur programme « délicat » ou « laine » sans javel et pas de passage en sèche-linge.
Dans les deux cas, prévoir un temps de sèchage conséquent (2 jours environ) des garnitures fixes.

Le gant :

Comment nettoyer le gant ?
Quelque soit le type de gant, nettoyage à la main à l’eau froide ou tiède (30°C max).
Pour les gants en cuir ou partiellement en cuir, nourrir le cuir après sèchage avec une crème hydratante pour les mains ou de la lanoline.

Les armes :

Comment nettoyer les armes ?
Quelque soit l’arme, éviter l’installation de la corosion sur la lame en la frottant régulièrement à l’aide de toile émeri ou de papier de verre.
Pour les armes électriques, attention de ne pas toucher le fil sur la lame avec l’abrasif.

Comment réparer les armes ?(voir les fiches techniques)

Quelques Conseils complémentaires :

  • Assurez-vous régulièrement de la propreté de votre matériel qu’il s’agisse des vêtements ou des armes
  • Mesure préventive qui ne coûte RIEN : un sac plastique dans la housse servira à entreposer les vêtements et évitera l’apparition de tâches de rouilles sur les armes ou sur l’équipement.
  • Avoir une trousse d’outillage avec :

Un couteau ou cutter
Un briquet
Un tournevis d’horloger
Une clé allène de 8
Une clé tube ou plate de 8
Une pince plate
Un chiffon
De la toile émeri

  • Pour les compétiteurs, prévoir :

Un lot de pièces détachées :

Vis de tête de pointe

Ressorts de tête de pointe (petits et grands)

  • Le matériel de contrôle (piges et peson)

ATTENTION :

Si votre arme tremble (coquille ou tête de pointe), il faut interrompre immédiatement l’assaut !
Resserrez le système immédiatement sinon vous courrez droit au collage (coût minimum 15€ et plusieurs jours d’immobilisation…)

L’entretiens du matériel (personnel ou loué)
c’est votre responsabilité
La négligence peut vous faire perdre un assaut…..